Enfant poignardé à Winnipeg
Un enfant de 3 ans a été poignardé durant son sommeil à Winnipeg – image @ctvnews

Terrible histoire dans le Manitoba cette semaine. Dans la nuit de mercredi à jeudi les policiers sont appelés à 2:35 am sur l’avenue Pritchard à Winnipeg.

La police découvre le jeune Hunter Haze Straight-Smith, qui a été poignardé à de multiples reprises dans le haut du corps.

Le suspect, 33 ans, est l’ancien petit ami de la mère de l’enfant mais il n’est pas le père biologique.

Peu avant les faits, le suspect et la mère de l’enfant se seraient disputés dans la rue et la mère a été blessée. L’homme s’est alors dirigé vers la maison où réside la mère, dans laquelle dormait le jeune Hunter, 3 ans, avant de l’attaquer à l’arme blanche.

Le bambin a été gravement blessé sur le haut du corps et aurait subi des traumatismes au niveau du cerveau, selon la famille.

Il a reçu deux transfusions sanguines et était maintenu en vie dans un état critique depuis jeudi au Centre des sciences de la santé de Winnipeg. Il est décédé des suites de ses graves blessures dans la journée de samedi après avoir été débranché de l’appareil qui le maintenait artificiellement en vie.

Le suspect et la mère de l’enfant entretenaient une relation difficile depuis plusieurs mois et une ordonnance de la cour datée du mois de juillet empêchait l’homme de s’approcher de la mère ou d’être en possession d’armes. Il avait menacer la mère avec une arme et proférer des menaces à son encontre en juillet.

Étant donné que l’enfant est décédé des suites de ses blessures, les charges retenues contre le suspect vont être aggravées. C’est le 39è homicide de l’année à survenir à Winnipeg.

Ce sont des événements d’une rare violence pour la communauté locale.